Le concept de nos voyages

Kerala - Inde
 
Un tourisme responsable et solidaire
 
Alors qu’il est maintenant facile de voyager partout dans le monde, facile d’y retrouver les mêmes hôtels standardisés, loin des réalités locales, on peut s’interroger quant à l’impact du tourisme sur les populations, leur culture et leurs structures sociales, sur l’environnement, les ressources naturelles, et même l’économie des pays visités.
 
C’est pour répondre à ces questions que Tourisme et Développement Solidaires permet, depuis maintenant 10 ans, de voyager autrement, en proposant un tourisme fondé sur la rencontre et les échanges dans des villages et communautés d’accueil. Les voyageurs partagent quelques jours durant la vie quotidienne des habitants. Les habitants s’organisent pour faire découvrir à des voyageurs attentifs et solidaires « leur » pays, avec ses traditions, sa culture, son organisation sociale, ses projets. Les voyageurs peuvent ainsi apprécier d’autres modes de vie, dans le respect et la fraternité.
 
Les villageois sont les maîtres d’oeuvre de l’accueil et de l’activité touristique.
 
Un Conseil Villageois de Développement, élu par les habitants, gère l’accueil et les activités. Ce Conseil est propriétaire de la «concession» où logent les voyageurs, il définit le programme des séjours et assure le recrutement et l’encadrement des employés de la concession (accompagnateurs et personnel de service).
 
Le développement du tourisme se fait dans le respect du village et de ses habitants
 
L’architecture de la concession, construite par des artisans locaux avec l’aide des villageois, et semblable à celle des autres concessions du village. Le confort est simple et respectueux de l’environnement pour préserver les ressources naturelles. Les animations proposées valorisent les activités traditionnelles sans les « folkloriser ». Le nombre de voyageurs est limité à une douzaine par séjour. L’accueil des voyageurs ne remet pas en cause l’économie traditionnelle du village et assure un complément de ressources.
 
Des séjours touristiques gérés par et pour les communautés villageoises
 
Les retombées financières des séjours contribuent au mieux-vivre des habitants. Les prestations locales sont directement payées au Conseil Villageois. Cet argent, comme celui des achats effectués sur place, profite à l'économie locale : indemnités du personnel et des intervenants, achat de nourriture, entretien des installations, fonctionnement des organisations locales. Ce modèle de tourisme est basé sur la responsabilisation des structures locales qui gèrent elles-mêmes les bénéfices engendrés par l’activité touristique. Ces bénéfices sont réinvestis dans les actions de développement que les villageois estiment prioritaires. Bien sûr la marge sur la vente d’un voyage ne permet pas la construction d’un collège ou d‘un hôpital, mais les sommes dégagées donnent de l’autonomie aux villages pour cofinancer les plus gros projets et autofinancer de nombreuses actions qui améliorent leur quotidien (voir les projets de développement). Au-delà de ces retombées financières, cette forme de tourisme, par l’ouverture qu elle suscite, par la valorisation des savoir-faire traditionnels, par la valorisation de la place des femmes et des jeunes, par les effets des programmes de formation, entraîne de véritables dynamiques sociales et culturelles.